Actualités - A savoir également

Le baromètre des experts-comptables confirme l'embellie économique des TPE-PME constatée en 2017 !

Juillet 2018

L'Ordre des experts-comptables vient de publier les chiffres pour le 1er trimestre 2018 de son baromètre d'analyse et de mesure de l'activité économique des TPE-PME « Image-PME ». La base de données, issue du flux des télédéclarations fiscales et sociales réalisées par les experts-comptables pour le compte des TPE-PME (Statexpert), présente sous forme d'indice mensuel ou trimestriel la variation en glissement annuel, à périmètre constant, du chiffre d’affaires (activité) et de l’investissement pour une même période d’une année sur l’autre.

Croissance du chiffre d'affaires - Le 1er trimestre 2018 trimestre s'inscrit dans la continuité de l'embellie économique constatée en 2017. Ainsi, l’activité a augmenté de 2,3 % par rapport au 1er trimestre 2017 tous secteurs d'activité confondus. Même si toutes les régions bénéficient de cette croissance, contrairement aux deux précédents trimestres, les écarts entre territoires se sont accrus. Ainsi :

-quatre régions enregistrent des croissances supérieures ou égales à 3 % (+ 4,1 % pour la Bretagne ; + 3,6 % pour l'Auvergne-Rhône-Alpes ; + 3,3 % pour les Pays-de-la-Loire et 3,1 % pour la Nouvelle-Aquitaine) ;

-six régions affichent des croissances comprises entre 2 et 3 % (les Hauts-de-France, + 2,7 % ; Normandie, + 2,5 % ; Bourgogne-Franche-Comté, + 2,6 % ; l'Occitanie, + 2,3 % ; la Corse, + 2,2 % et Grand Est, + 2,1 %) ;

-trois régions observent des augmentations inférieures à leur résultat du précédent trimestre (Provence-Alpes-Côte d'Azur, + 1,5 % ; Centre-Val de Loire, + 1,2 % et Île-de-France, + 1,2 %).

Des investissements en demi-teinte - Côté investissements en revanche, les signaux négatifs enregistrés en fin d'année se sont confirmés avec une réduction des montants investis de 3,8 % pour le 1er trimestre 2018.

Parmi les régions, seules la Corse (+ 9,4 %), la Réunion (+ 5,9 %) et l'Île-de-France (+ 4,2 %) affichent une hausse des montants investis sur la période. Les autres régions, au premier rang desquelles figurent l'Occitanie (— 7,5 %) et le Centre-Val de Loire (— 8,9 %) ont ralenti leur effort par rapport au 1er trimestre 2017.

En dehors de certains secteurs spécialisés (scientifiques et techniques, + 5,3 % ainsi que transports et entreposage, + 3,4 %), les investissements des TPE-PME sont globalement en baisse.

Notons toutefois que seules les plus petites entreprises sont concernées par cette baisse puisque les plus grandes structures, à savoir celles réalisant plus d'un million d'euros de chiffre d'affaires, ont accru leurs montants investis de 1,7 %.

CSOEC, Image PME, Le baromètre de l'activité économique, Étude nationale, 1er trimestre 2018, juin 2018, www.experts-comptables.fr